Women Equity 50 2018
Publié le 30 Septembre 2010

L'audition de différents experts et personnalités sur les meilleures voies vers la féminisation des conseils d’administration des sociétés et des établissements publics, organisée le 13 septembre 2010 par la délégation aux droits des femmes du Sénat, a donné lieu à la présentation d'une enquête menée par le cabinet Gouvernances & Structures, sur la représentation des femmes au sein des Conseils d’Administration ou de Surveillance de 513 sociétés cotées sur Euronext. « Fournir une description objective de la situation nous a paru un apport véritable pour tous les acteurs de ce domaine : dirigeants, associations, législateurs... », nous a-t-il confié. Et pour cause, cette étude, menée sur les rapports annuels de fin 2007 à fin 2009, permet de dresser un panorama représentatif de la présence des femmes dans les Conseils des sociétés cotées françaises, et d'en tirer de substantiels enseignements.

50% des small et mid caps d'Euronext étudiées sur Euronext n'ont aucune femme dans leurs Conseils

Si l'on excepte les Présidentes des conseils de surveillance (12%), les Présidentes représentent moins de 5% du total des Présidents de Conseils. D'autre part, si l'on s'intéresse plus particulièrement aux entreprises cotées small et mid cap, près de la moitié d'entre elles, soit 187 sociétés, ne compte aucune femme dans leur Conseil. De plus entre 2008 et 2009, seules les entreprises du CAC 40 ont connu une forte augmentation du taux de féminisation dans leurs Conseils, celui-ci passant de 10 à 16%, mais le pourcentage de femmes administrateurs stagne ailleurs et décroît pour les small cap (14 à 12 %). 


Les B to C semblent plus enclines à féminiser leurs Conseils

Une autre tendance émerge de ces résultats : la proportion de femmes évolue également en fonction du type de société. Ainsi, les entreprises B to B ne comptent que 10% de femmes administrateurs, là où les sociétés B to C et B to (B & C) comptent respectivement 14 et 15% de femmes administrateurs. Des écarts existent également selon le secteur d'activité de la société, avec les deux extrêmes que constituent la banque et l'assurance (seulement 9% de femmes) et l'agro-alimentaire (15%), la plupart des secteurs se situant dans une fourchette entre 10 et 12% de femmes.

"Force est de constater qu'un effort s'impose donc. Les Présidents y sont encouragés. En effet, des études menées sur des grandes entreprises multinationales font ressortir les meilleures performances des sociétés ayant une plus grande mixité de leurs conseils. Lorsque la féminisation des conseils d'administration et de surveillance sera une réalité dans un nombre suffisant de sociétés, y compris de taille moyenne, les apports de la mixité pourront y être statistiquement observés. Un cercle vertueux sera alors créé" a ajouté Guy Le Péchon.

Outre ces résultats, l'étude menée par Gouvernance & Structures apporte d'autres enseignements, notamment sur le lien familial existant éventuellement avec les sociétés où des femmes sont présentes (une sur deux dans le cas des small et midcap). En effet, plus la société est petite, plus les femmes administrateurs ont tendance à appartenir au cercle familial qui détient ou dirige la société. Inversement, plus les entreprises sont grandes, plus la proportion d'administratrices indépendantes est forte (jusqu'à 60% dans les entreprises du CAC 40).

Convaincu que les Présidents de Conseil d'administration feront le nécessaire afin de se mettre en conformité avec la loi, et ce sans attendre les échéances successives fixées par la législation, Guy Le Péchon concède que cette évolution exigera des Présidents de conseils d'administration « une véritable volonté de progrès […] et la loi sera vraisemblablement un bon incitateur ». Découvrez la position de Guy Le Péchon, qui anime le cabinet Gouvernance & Structures, sur l’effort législatif en cours 

 

Vous devez activez JavaScript et avoir la dernière version de Flash.
Guy Le Péchon, qui anime le cabinet Gouvernance & Structures, s'exprime sur la législation en cours d'examen

A propos de Gouvernance & Structures

A propos de Gouvernance & Structures

 

Fondé en 2003, Gouvernance et Structures est un cabinet de conseil constitué par une équipe de 5 consultants seniors, particulièrement expérimentés dans le domaine de la gouvernance d'entreprise. Gouvernance et Structures mène de front cinq missions principales :

  • diagnostics de composition ou de fonctionnement des conseils de surveillance et d'administration

  • recherche des mandataires sociaux

  • formations

  • utilisation des nouvelles technologies par les administrateurs, notamment en participant au Groupe de travail l'Institut Français des Administrateurs sur l’information pour l’administrateur

  • enquêtes et études sur la gouvernance des entreprises

External link

Gouvernances & Structures

Plus d'informations sur les activités du cabinet Gouvernance & Structures

Related Link

Women in Business

Table ronde à l’initiative de la délégation aux droits des femmes du S...

Women in Business

Eclairages - "Female Future" ou la contribution du MEDEF norvégien à l...

Women in Business

Tribune - La mixité des conseils, au-delà du symbole, par Dunya Bouhacene, Fo...

Women in Business

Quand les femmes améliorent les performances des entreprises

Women in Business

Revue de presse / Le Figaro / Quotas : 13 dirigeantes jugent la loi qui...

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous