Publié le 25 Juin 2012

Après avoir suivi une formation de journalisme à l’ISCPA Paris, Mélody Szymczak travaille au sein de plusieurs journaux et chaines télévisées avant de rejoindre Brainsonic en tant que consultante éditoriale. Elle lance en juillet 2010, aux côtés de Brainsonic, TV4 Finance, webtv se proposant d'aborder la finance et l’économie autrement.

Aujourd’hui reporter, présentatrice et rédactrice en chef de TV4Finance, Mélody Szymczak a débuté sa carrière de journaliste à Direct 8. En 2006, elle rejoint TV5MONDE où elle accompagne en tant que chroniqueuse la première saison de l’émission Culture & Cie. En 2007, elle devient consultante éditoriale et rédactrice en chef adjointe de  Patrimoine TV.

TV4 finance est né d’un constat simple : la sous-représentation des experts féminins dans les médias traditionnels. « Il y a de plus en plus de rédactrices en chef, rappelle Mélody Szymczak. Le rôle des animatrices a également considérablement évolué puisque de  speakerines, elles sont devenues de véritables présentateurs et mènent les débats. En revanche, comme j’ai pu le constater en travaillant à Patrimoine TV, on est loin de l’équilibre hommes-femmes en ce qui concerne l’intervention d’experts. Quand on va chercher l’information, on s’adresse encore à des experts masculins, et ce, notamment dans le domaine de l’économie. »

L’enjeu est donc pour TV4 Finance est de « mettre en avant des experts féminins qui puissent avoir une valeur d’exemple » déclare Mélody Szymczak. A ses yeux, « dans les secteurs de l’économie et de la finance, nous avons aujourd’hui besoin d’une nouvelle inspiration qui aura forcement beaucoup plus d’impact à travers les médias.»

Pour autant, les femmes portent-elles sur l’économie et la finance un regard différent ?  Pour Mélody Szymczak cela ne fait aucun doute, les femmes ont « une vision tournée davantage vers les valeurs sociales et vertes, vers l’égalité et la famille. En fait, les femmes ont peut-être une vision plus globale des choses. » On le constate d’ailleurs à travers des programmes tels que Eco système ou Jeunes Pousses, émission présentant des initiatives entrepreneuriales en devenir ; « il s’agit à chaque fois de penser l’économie avec une perspective long-termiste, intégrant dimensions sociétales et environnementales ».

Mélody Szymczak, créatrice et rédactrice en chef de TV4 Finance
Mélody Szymczak, créatrice et rédactrice en chef de TV4 Finance

Humour et légèreté

TV4 renouvelle également l’approche médiatique de la finance en adoptant un ton léger, n’hésitant pas à manier l’humour pour parler des sujets les plus arides. Pour Mélody Szymczak, « nous avons en France une façon trop sérieuse d’aborder l’économie, et nous avons tendance à oublier les hommes derrière les chiffres, notamment durant cette crise. Les journalistes de TV4 Finance tiennent à mettre en avant ce qu’il y a d’humain dans l’économie. »

TV4 Finance multiplie les efforts pour rendre l’économie et la finance accessibles au plus grand nombre. C’est le cas par exemple d’émissions telles que Les Bons d’absence qui se présentent sous un format court et décalé. Sur internet, « c’est une nécessité de délivrer une information synthétique, de 2 ou 3 min, et d’être le plus réactif possible. Cela permet d’attirer le plus grand nombre d’auditeurs. D’ailleurs, nous nous adressons à tous, TV4 Finance n’est pas dédié exclusivement aux femmes. » 

Toute la difficulté de l’exercice réside alors dans l’équilibre à trouver entre ces formats courts et la volonté de renouveler en profondeur la vision de l’économie. Mélody Szymczak confie ainsi que « l’objectif est maintenant pour nous de pérenniser dans le temps ce concept innovant ».

External link

TV4 Finance

Related Link

Women in Business

Vianovelli, la voix de la mixité

Genre et Finances

Pour une approche genrée de la finance

Femmes et accès au capital

L'Europe s'engage pour faciliter la relation entre entrepreneurs et investisseurs

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous