Publié le 30 Avril 2014

Elisabeth Karako – Global Head of Diversity de BNP Paribas

Elisabeth a démarré sa carrière en tant qu’Enseignante à l’International School of Paris de 1984 à 1989 avant de rejoindre le Cabinet Heidrick & Struggles comme Consultante en Recrutement dans le secteur financier. En 1997, elle intègre Paribas comme Responsable du Recrutement, en charge du « Young Executive Program » de la banque. Après la fusion avec BNP, elle devient Gestionnaire Individuelle de Carrière au sein de la RH Groupe et en 2007, elle est nommée au poste de Directrice Diversité du Groupe BNP Paribas. Elle est responsable de l’ensemble des sujets de lutte contre les discriminations et de promotion de la Diversité pour le Groupe et est par ailleurs membre fondateur de l’AFMD.

Elisabeth Karako – Global Head of Diversity de BNP Paribas
Elisabeth Karako – Global Head of Diversity de BNP Paribas

Favoriser l’égalité professionnelle dans les PME, l’action de BNP Paribas

La beauté de ce métier réside notamment dans le fait qu’il ne s’exerce pas en situation de concurrence avec les autres entreprises ni de «  bataille » avec nos partenaires sociaux ; il permet de plus un partage de valeurs avec nos clients.

Notre politique Egalité repose sur un trépied, deux pieds à l’interne, un à l’externe.

Un engagement fort de la direction du groupe

Le premier pied est l’engagement de notre direction générale et de notre DRH, en partenariat avec les syndicats. Une politique égalité ne peut se mener dans un groupe, si le CEO du groupe et les partenaires sociaux ne s’impliquent pas. Il est impératif de disposer d’un message fort de notre CEO sur la permanence de ce travail en faveur de la parité, de rappels à l’ordre, de fixation d’objectifs. Ainsi nos dirigeants se sont engagés sur des objectifs chiffrés pour atteindre un pourcentage de femmes parmi nos cadres supérieurs, que nous nommons senior managers : 20 % en 2012, – pourcentage atteint, et 25 % en 2014. Ces objectifs peuvent apparaître peu ambitieux sur le papier, mais ils le sont, compte tenu des stéréotypes, des sujets de « stocks et de flux »; le rôle du CEO est clé dans le rappel d’atteinte de ces objectifs. La DRH doit, quant à elle, intégrer l’égalité dans l’ensemble des processus RH : recrutement, gestion de carrière, rémunération… Le sujet ne peut in fine progresser que lorsque les managers et les RH ont en permanence le réflexe «  Egalité «  dans toutes leurs actions.

Des réseaux féminins en soutien

Le deuxième pied est l’existence de nos réseaux de femmes Mixcity, au nombre de 12 dans le monde. Ces réseaux sont essentiels car ils permettent aux femmes de se rencontrer, d’échanger, de s’entraider. Ces réseaux mettent également à leur disposition du mentoring, du coaching, aidant ainsi les femmes à développer leur leadership. Précisons que ces réseaux fonctionnent en étroite collaboration et non en opposition avec la DG et la DRH, en soutien à la politique égalité. Créé en 2004 à Paris par Sofia Merlo, le premier réseau comptait 10 femmes, là où elles sont aujourd’hui plus de 4 000 de par le monde.

Mesurer les progrès

Nous mesurons l’ensemble de nos progrès en interne au travers de baromètres, d’enquêtes de satisfaction de nos collaboratrices et collaborateurs, mais également à l’aide de bilans chiffrés, de suivi des accords que nous signons avec les partenaires sociaux.

Mobiliser les parties prenantes

Au-delà de nos collaborateurs que nous accompagnons dans une logique « people care », nous faisons partie d’un monde plus global, composé de clients, de fournisseurs et autres parties prenantes. Nous avons dès lors signé des conventions avec le ministère des Droits des Femmes.

La première porte sur des actions de sensibilisation à l’égalité professionnelle à destination de nos clients PME et TPE. Nous les déployons dans toute la France, dans le cadre de petits déjeuners se déroulant dans nos Maisons des Entrepreneurs, où nous approfondissons un certain nombre de questions avec les dirigeants et leur remettons à l’issue une boîte à outils, leur permettant de développer plus rapidement leur politique égalité.

La deuxième action définie dans une deuxième convention est une action de soutien des femmes entrepreneures : nous formons nos chargés de clientèle, afin de leur permettre de mieux accompagner les femmes entrepreneures dans leurs différents besoins, de les informer au sujet notamment de toutes les aides publiques à leur disposition. Un guide de l’entrepreneuriat féminin, «  Entreprendre au féminin » facilitant les démarrages de projet a été publié par Marie –Claire Capobianco et Martine Liautaud. Enfin nous sommes partenaires de différentes associations, susceptibles de soutenir l’entrepreneuriat féminin, afin de démultiplier notre capacité d’action.

A la logique interne « people care », s’ajoute donc à l’externe la dimension « client focus » dans le champ de l’égalité professionnelle.

Download

pdf

.PDF (772905 o)

Newsletter du Club WE - Egalité professionnelle dans les PME

External link

BNP Paribas

Egalité professionnelle, mode d'emploi pour les PME

Related Link

Club WE / Olivier Robert / Favoriser l'égalité professionnelle dans les P...

Club WE / Viviane Chaîne-Ribeiro / Focus sectoriels et bonnes pratiques ...

Club WE / Sophie Binet / Etat des lieux, avancées et perspectives de ...

Club WE / Hélène Boulet-Supau / Focus sectoriels et bonnes pratiques d...

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous