Women Equity 50 2018
Publié le 17 Janvier 2012

Le 5 décembre 2011 se déroulait au Théâtre Marigny la cérémonie de remise des Women’s Awards de La Tribune, en présence de Chantal Jouanno et Luc Ferry, devant un parterre de 500 invités.

La seconde édition de cette initiative créée par le quotidien économique La Tribune, avec le partenariat actif de Women Equity for Growth, entendait récompenser les parcours professionnels de femmes d’exception, cadres dirigeantes et chefs d’entreprises, à l’issue du processus de nomination par le jury, soumettant quinze candidates aux votes des internautes. Ces derniers ont départagé les trois nominées par catégorie, le grand prix Allianz saluant le plus grand nombre de votes recueillis par l’une des lauréates.

Retrouvez la vidéo ici.

Catégorie Finance et Grand Prix Allianz : Agnès Bricard

Présidente du Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables et Dirigeante du cabinet d’expertise-comptable Bricard, Lacroix et Associés

Agnès Bricard, experte-comptable, est dirigeante de la société Bricard, Lacroix, et Associés, qu’elle a créé en 1983. Elle a été élue début 2011 présidente du Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables, instance représentative des experts-comptables français.

Agnès Bricard est par ailleurs membre de l’Observatoire Economique de l’Achat Public (OEAP), fondatrice et présidente de l’Association des Femmes Diplômées d’Expertise Comptable Administrateurs, membre du Conseil de l'Agence Pour la Création d'Entreprises, vice-présidente du Club Action de Femmes et membre du Club Présence et Promotion Femme Française. Elle est chevalier de la Légion d’Honneur et officier dans l’Ordre National du Mérite.

Femme de conviction ancrée dans l’économie réelle, Agnès Bricard entend mobiliser ses 19 000 consœurs et confrères pour qu’ils deviennent des vecteurs de confiance au service leurs deux millions d’entreprises clientes.

Agnès Bricard
Agnès Bricard

« Défendre les TPE et les PME, c'est un véritable enjeu pour notre pays. C'est pourquoi  j'ai signé durant l'été 2011  des accords très novateurs entre le Conseil Supérieur, les Banques Populaires et LCL  pour faciliter l'accès des TPE au crédit bancaire, en s'appuyant sur les experts-comptables. Ces conventions permettent désormais aux TPE d'accéder à des crédits bancaires à moyen terme liés à des besoins de trésorerie, ce que jusqu’à présent les banquiers refusaient :  décalages de trésorerie, amélioration de la structure financière, facilitation du développement comme par exemple le recrutement d’un salarié. Cet accès au financement  concerne des petits montants, dans la limite de 25 000 euros, et donne la possibilité à la TPE de remplacer les découverts par du crédit de trésorerie à moyen terme, meilleur marché et surtout plus sécurisant. »

Retrouvez son profil complet sur LTWA 

 


Catégorie Green Business : Myriam Maestroni

Directrice Générale de Primagaz

Myriam Maestroni est Directrice Générale de Primagaz (500 M€ CA, 1 000 salariés), où elle travaille depuis 1996.

Diplômée de la promotion 1989 d’ESC Bordeaux, elle a poursuivi ses études en se spécialisant en Finance avec un Post Graduate à l’Université de Barcelone et un MBA à l’ESADE (1991).  Myriam Maestroni est co-auteur de plusieurs livres et ouvrages sur l’énergie et la croissance.  Myriam Maestroni a évolué tout au long de sa carrière dans le secteur de l’énergie. Elle a tout d’abord exercé ses compétences pour les pétroliers Dyneff et Agip avant d’intégrer, en 1996, Primagaz (Groupe SHV Gas). Elle a créé et dirigé la filiale espagnole du Groupe. Après un passage à l’international où elle est intervenue sur l’analyse des environnements réglementaires dans le secteur de l’énergie, elle a assuré la direction commerciale de Primagaz France à partir de 2003 avant d’en devenir le Directeur Général en juin 2005.

Myriam Maestroni
Myriam Maestroni

Ma fierté : le lancement du Conseil en Energie dès 2004 en France avec un credo fort et totalement contre-nature pour un énergéticien à cette époque là, à savoir "aider nos clients à consommer moins"... depuis la loi (POPE) en 2006 a rendu cette approche obligatoire !"

Retrouvez son profil complet sur LTWA 

 


Catégorie Techno & Médias : Véronique di Benedetto

Directrice Générale France d’Econocom

Véronique Di Benedetto, Directrice Générale d’Econocom France, a successivement exercé dans l’IT en tant que cadre, entrepreneure, consultante puis dirigeante de groupe avant d’œuvrer à l’intégration d’ECS au sein d’Econocom (1,6M€, 4 000 salariés).

Elle débute sa carrière chez IBM, avant de créer une petite société dans l’IT. Après avoir accompagné des start-up à titre bénévole, elle rejoint ECS, leader européen dans le management et le pilotage des systèmes IT des entreprises, où elle prend dès 1999 la Direction internationale puis la Direction Générale Déléguée en 2009.

En 2010, suite au rachat d’ECS par Econocom, elle est nommée Directeur Général France du nouvel ensemble qui se positionne comme le premier groupe européen indépendant de gestion des infrastructures informatiques et télécoms des entreprises.

Véronique di Benedetto est fière de la « mise en œuvre  d'une fusion complexe et difficile (ECS - ECONOCOM France)… en cours et non totalement finalisée mais les résultats 2011 devraient être tout à fait en ligne avec les objectifs assignés ».

Véronique di Benedetto
Véronique di Benedetto

«Fille aînée d'une mère allemande et d'un père italien, élevée en France, j'ai grandi avec une culture européenne qui m'a orientée vers des études et des carrières internationales (…)
 

J'ai souhaité m'investir dans un projet humanitaire, avant de rejoindre ECS définitivement en 1995. Je suis donc partie en Inde à deux reprises pour 2 types de projets : aide à l'enfance tibétaine (développement et suivi des parrainages et projets pour les enfants des réfugiés tibétains en Inde) et Mère Teresa à Calcutta (bénévole dans le centre de fin de vie). Cette expérience a eu une grosse influence dans ma vie personnelle et professionnelle. Sur ce dernier plan, j'ai fait en sorte qu'ECS, puis ECONOCOM, aient des engagements sociétaux (…) »

Mes principales réalisations professionnelles :
-    Développement de l'International chez ECS : partie d'une structure très peu intégrée, j'ai réussi à fédérer 16 pays dans le cadre de la stratégie Groupe (CA = 500 M€),
-    Mise en place de programmes sociétaux chez ECS/ECONOCOM (Passerelles Numériques et RV des Jeunes, en particulier)».

Retrouvez son profil complet sur LTWA 

 

 

Catégorie Luxe : Floriane de Saint-Pierre

Présidente de Floriane de Saint-Pierre & Associés

Floriane de Saint Pierre, diplômée d’ESSEC, est présidente de Floriane de Saint Pierre & Associés.

Floriane de Saint Pierre & Associés est un cabinet de recrutement spécialisé en conseil en ressources humaines et recherche de dirigeants pour le secteur des marques de luxe, que Floriane de Saint-Pierre a créé en 1990 à l’âge de 26 ans.  Son cabinet intervient en France, en Europe, aux Etats-Unis, et en Asie au travers ses trois bureaux de Paris, Milan, et Shanghai.  Ce dernier est le premier cabinet spécialisé dans le conseil RH pour le secteur de marques de luxe en Chine.  Floriane de Saint Pierre est également co-fondatrice et associée de Ethics & Boards, le premier site internet international dédié au classement des conseils d’administration et de surveillance sur des critères objectifs de gouvernance (parité, rémunération, âge, nationalité, indépendance).

Floriane de Saint-Pierre
Floriane de Saint-Pierre

« J’ai toujours eu un rêve, qui était de travailler dans la mode et pour les marques innovantes, et j’ai eu la chance après mes études à l’ESSEC de rejoindre Christian Dior Couture au sein du contrôle de gestion et de rencontrer mon mentor [la présidente de Christian Dior Couture] qui m’a fait confiance, et qui m’a donné la possibilité de mener mes premières recherches de dirigeants.   J’étais passionnée pour ce métier et j’ai décidé de fonder mon cabinet il y a vingt ans, dédié à l’accompagnement de nos clients dans leurs organisations et dans la recherche des talents, que ce soit d’un point de vue managerial ou créatif.  J’ai également cofondé il y a deux ans Ethics and Boards qui est un observatoire international des conseils d’administration.»

Retrouvez son profil complet sur LTWA 

 


Catégorie Pays Emergents : Asma Aïdi

COO de Steria India

Asma Aïdi est COO de Steria India, où elle exerce des fonctions variées depuis 1998.

Asmaa Aïdi, titulaire d’un diplôme d’ingénieur en Informatique de la Faculté des sciences de Tunis, et d’un DEA en Informatique de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI), a débuté sa carrière chez Thalès en tant que Business Development and Project Director sur des projets de transport et d’énergie.  Elle a rejoint Steria pour prendre en charge le développement des activités de la société sur le marché asiatique.  Elle a créé Steria Asie face à une rude concurrence mondiale, d’abord à Singapour, puis à Hong Kong et Kuala Lumpur, en étant responsable de la prospection, des ventes, des opérations, du recrutement, et des résultats financiers.     

Asma Aïdi
Asma Aïdi

Née le 10 décembre 1959 à Tunis, de parents modestes et dernière d’une fratrie de 6 enfants, Asma a évolué au sein d’une famille où le travail et les études représentaient la réussite. Encouragée par sa mère contrainte d’arrêter ses études après l’école élémentaire, elle prend exemple sur sa sœur ainée, première femme tunisienne boursière du gouvernement français à intégrer l’école supérieure des Télécommunication de Paris.

Asma entame ensuite un doctorat au sein d’une équipe de recherche mais préfère au bout de quelques mois se tourner vers l’industrie. Coup de chance, Thalès remporte un marché avec la  Société Tunisienne d’Electricité et de Gaz et se met à la recherche de compétences tunisiennes pour faire partie de l’équipe de réalisation du projet ; la voila partie pour 16 années où  elle parcourt le monde (Tunis, Cagliari, Bilbao, Singapore, Hongkong, Shanghai…) se spécialisant dans les projets de transport et d’énergie.

Retrouvez son profil complet sur LTWA

 

 

Prix Coup de Cœur Coca Cola – La Tribune Women’s Awards : Stéphanie GOUJON

Déléguée Générale de l'Agence du Don en Nature

Ayant débuté sa carrière dans le conseil en stratégie et la communication d’entreprise, Stéphanie Goujon a décidé de se mettre au service de l’Agence du Don en Nature, un projet de passerelle entre mondes industriel et caritatif.

Stéphanie Goujon
Stéphanie Goujon

"Je suis très fière des résultats et de l’impact social et environnemental de l’Agence du Don en Nature. Lorsque j’ai commencé, il y avait tout à construire. Je me suis complètement prise au jeu de la créativité entrepreneuriale. Il a fallu convaincre les entreprises de nous confier leurs invendus, trouver des financements et convaincre les associations de l’intérêt de notre action. Et pendant ce temps là j’étais la seule permanente d’ADN ! En deux ans, nous avons récupéré 10M€ de produits auprès de 40 entreprise donatrices, et nous avons redistribués 8M€ à 200 associations partenaires (plus de 500 000 bénéficiaires finaux). Nous estimons que l’action d’ADN a permis d’éviter 2000 tonnes de déchets en récupérant des produits neufs voués à la destruction. Nous avons réussi à fédérer de nombreux acteurs autour de notre démarche d’entrepreneur social : associations, donateurs produits, partenaires."

Retrouvez son profil complet sur LTWA 

 

 

Related Link

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous