Palmarès WE 2015

Le trophée Performance RSE a été décerné à Martine Laruaz, Présidente du Groupe Isore, par Jacky Lintignat, Directeur Général de KPMG France, le 2 décembre 2015. Le jury composé de personnalités qualifiées s'était réuni le 23 novembre afin d’identifier la stratégie RSE la plus aboutie parmi celles élaborées par 6 entreprises nominées issues du Palmarès

Martine Laruaz, Présidente du Groupe Isore et lauréate du Trophée Performance RSE 2015

Interview vidéo de Martine Laruaz, Présidente du Groupe Isore

Diplômée de deux DESS et d’un Master de Droit des affaires, Martine Laruaz débute sa carrière au journal Ouest-France en 1986. C’est en 2004 qu’elle décide de reprendre en LMBO Isore Bâtiment, entreprise spécialisée dans les travaux d’isolation et de rénovation du bâtiment sur le marché du collectif. Le groupe emploie aujourd’hui 119 salariés et réalise plus de 31 millions d’euros de chiffre d’affaires. Fortement porté par les nouvelles réglementations thermiques issues du Grenelle de l’Environnement et de façon plus générale, par un marché des économies d’énergie en croissance, le groupe met en oeuvre une démarche QSE appliquée à l’ensemble de ses activités.

Méthodologie

Le jury, composé de Jacky Lintignat (DG KPMG France, Président de la Fondation KPMG France), Sophie Pécriaux (PDG de CityOne, lauréate 2014), Laurence Capossele (DG de Cetup, lauréate 2013), Samuel Bonamigo (Salesforce Area VP), Laurence Méhaignerie (Citizen Capital – Fondatrice), Denis Jacquet (Parrainer la Croissance – Président), Emmanuel de la Ville (Ethifinance – Président), Catherine Léger-Jarniou (Dauphine), Renaud Redien-Collot (Novancia), Danièle Licata (L'Etudiant), s'est réuni le 23 novembre 2015 afin de statuer sur les candidatures présentées par le Groupe Inseec, le Groupe Isore, GV Restauration Services, Horus Pharma, Laboratoire Rivadis, La Maison de la Chine et de l’Extrême Orient.

Cinq critères ont été plus particulièrement examinés par le jury afin de départager les candidates:

  • Extension de la politique RSE : domaines couverts / volume des actions
  • Pertinence de la politique RSE : intégration au business model / prolongements cœur de métier
  • Maturité de la politique RSE : prise de conscience, mobilisation, formalisation, objectifs / mesures d’impact (ordre croissant)
  • Impacts de la politique RSE : internes / externes, faibles / significatifs
  • Implication des salariés : communication, association, co-construction (ordre croissant)

Motifs d'attribution du trophée 2015

L’activité d’Isore Bâtiment, spécialisée dans les travaux d’isolation et de rénovation du bâtiment sur le marché collectif, est portée par les nouvelles règlementations thermiques, issues du Grenelle de l’Environnement. Disposant de la triple certification, sécurité, qualité et environnement (ISO 9001, ISO 14001 et OHSAS 18001, deux certifications Qualibat, mention RGE – Reconnu Garant de l'Environnement), le groupe met en œuvre une démarche QSE proactive appliquée à l’ensemble de ses activités et une politique volontaire de revalorisation des déchets.

Au-delà de la maîtrise et de l’anticipation des risques inhérents à son activité, Isore a adopté une charte RSE dès 2008, environnementale, social et sociétale, qui vise à renforcer sa performance globale.  En 2014, l’entreprise a intensifié ses process et perfectionné ses outils de mesure ainsi qu’en témoigne la publication d’un tableau de bord RSE établi grâce au référentiel de la Région Pays de la Loire et AUDENCIA, évaluant ses progrès sous chacune des rubriques (social, environnemental, économique, territorial, gouvernance).

La société a obtenu le Prix du développement durable de la Région Pays de la Loire avec un processus de qualification menés notamment par des étudiants des écoles et universités partenaires (Audencia, Centrale Nantes, etc.), qui ont audité l’entreprise. Cette reconnaissance extérieure est venue nourrir la communication interne et le dialogue entre les équipes sur les indicateurs et leur suivi, dialogue auquel ont été associés les partenaires sociaux.

A l’issue des travaux menés par le Jury RSE, ISORE se distingue sur l’ensemble des critères par une politique gobale, intégrée et faisant état d’impacts significatifs sur chacun des champs considérés :

- Extension de la politique RSE : le spectre des domaines couverts par l’entreprise est large, embrassant les problématiques environnementales, sociales et sociétales, dans le cadre d’une charte RSE globale, adoptée dès 2008. Des actions significatives ont été menées sur chacun de ces champs (i.e. plan triennal de réduction des déchets de chantier, politique de formation ambitieuse – école interne et fréquence des formations proposées à chaque salarié de l’entreprise, charte anti-corruption, partenariat ICAM, contribution au cluster écoconstruction, etc.)

- Pertinence de la politique RSE : intégrée au modèle de développement de l’entreprise et adressant les problématiques du secteur (impacts environnementaux – durabilité, efficience énergétique, matériaux, déchets, etc. ; sociaux – conditions de travail, santé et sécurité, formation, rémunération, etc., sociétaux – évolution des métiers), la politique RSE menée par Isore sert la lisibilité de son positionnement et favorise sa croissance durable.

- Maturité de la politique RSE : Isore se situe dans une démarche formalisée, écrite et partagée, dotée d’objectifs dont l’atteinte est mesurée régulièrement et communiquée aux parties prenantes, par le biais d’un tableau de bord construit sur la base d’un référentiel externe. Certains des objectifs font partie des éléments évalués dans le cadre de l’attribution d’une participation dérogatoire aux résultats.

- Impacts de la politique RSE : la criticité des impacts a déterminé la construction des indicateurs (déchets de chantiers, santé et sécurité avec comme horizon une moindre gravité et fréquence des accidents du travail tous secteurs confondus, investissements en formation (5% de la masse salariale), taux d’encadrement des chantiers, zéro dépôt de bilan sur les chantiers dont Isore assure la maîtrise d’œuvre, etc.), faisant progresser la société sur les sujets les plus sensibles de son secteur, avec des impacts internes comme externes significatifs.

- Implication des salariés : les salariés sont associés à la démarche et encouragés à développer des initiatives dans ce cadre (upcycling en partenariat avec Emmaüs, challenge des indicateurs et objectifs en présence des partenaires sociaux, etc.)

Pour plus d'informations sur l'origine du trophée, cliquez ici.

Pour plus d'informations sur le Jury, cliquez ici. 

Retrouvez la méthodologie complète du Trophée Performance RSE

Retrouvez les 50 lauréates du 6ème Palmarès Women Equity en zone de téléchargement. 


Download

pdf

.PDF (4118923 o)

Livret Palmarès Women Equity 2015

Related Link

Entrepreneuriat féminin

Origine du Trophée Performance RSE

Entrepreneuriat féminin

Club WE / Enjeux et facteurs clefs de succès des démarches de bien-être au...

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous