Women Equity 50 2017

Raison sociale : Sainte Lucie
Activité : Assemblage, conditionnement et commercialisation d'aides aux desserts, vanille, épices, herbes et condiments
Siège social : Hauts-de-France
Marché : International
Nom et fonction de la dirigeante : Alexandra Lattaignant, Directrice Générale
Reprise en 2008
CA 2016 : 23,3 M€
CA 2016/2015 : 21%
Effectif : 68
www.saintelucie1885.fr

Alexandra Lattaignant, Directrice générale de Sainte Lucie

Diplômée de l’ESC Marseille en 2002, Alexandra Lattaignant a démarré sa carrière dans la finance à Londres, d’abord au Crédit Agricole, puis chez Morgan Stanley. Elle rejoint l’entreprise familiale en 2008, dont elle assume la direction générale aujourd’hui, avec son frère, Jérémy Bourget.

Alexandra Lattaignant, Directrice générale de Sainte Lucie
Alexandra Lattaignant, Directrice générale de Sainte Lucie

Fondée en 1885 et reprise par la famille Bourget en 2008, Sainte Lucie est l’un des acteurs historiques de la transformation de vanille et de la vente d’épices. L’entreprise développe, assemble, conditionne et distribue ses produits à partir de ses sites de production, basés dans l’Oise.

Sous l’impulsion des jeunes dirigeants, la marque a élargi sa gamme de produits, structuré et étoffé son offre de merchandising pour devenir le deuxième acteur du secteur. Avec plus de 200 épices et autant de préparations au dessert proposées dans la plupart des enseignes de la distribution française, l’entreprise détient près de 5% du marché national des épices, et 7% du marché de l’aide au dessert. Sainte Lucie entend désormais poursuivre sa croissance à l’international, sans pour autant perdre son esprit start-up, concrétisé par une agilité des processus et une forte réactivité. Sainte Lucie emploie 68 salariés et réalise en 2016 un chiffre d’affaires de 23,3 millions d’euros, en croissance de plus de 20% sur un an.

C’est en 2008 que Joseph Bourget, déjà actionnaire minoritaire, et ses deux enfants, Alexandra et Jérémy, rachètent la société qui est alors la première entreprise à élaborer une gamme d’aides à la pâtisserie autour de ses fabrications à base de vanille : sucres, extraits et arômes de vanille. Trois chantiers seront à mener de front, afin de développer de façon pérenne l’activité : la mise aux normes, l’industrialisation et enfin la diversification de son offre comme de ses canaux de distribution. En une quinzaine d’années, la marque est passée à plus de 200 produits pour les épices, presque autant pour les desserts. Renouvellement des gammes, lancement de produits bio, développement de produits innovants grâce à un département de recherche et développement pro-actif, constitution d’une offre spécifique pour les marques distributrices ainsi qu’exportation et segmentation de la production et du conditionnement sur plusieurs sites, Sainte Lucie s’est structurée pour construire sa croissance.

Surfant sur l’engouement autour des programmes télévisés consacrés à la cuisine mais aussi de la mode du bien-être et du bien manger, la force de la marque repose sur la connaissance des produits, des fournisseurs et des producteurs pour garantir une qualité et une traçabilité optimale, l’innovation dans le conditionnement pour mieux protéger le produit et préserver toutes ses propriétés gustatives et organoleptiques, et l’écoute des clients, consommateurs et experts de la profession afin d’anticiper sur la diffusion de grandes tendances de consommation.

Travaillant sur la reconnaissance de la marque, au moyen notamment de meubles dédiés accueillant leurs préparations, Sainte Lucie se diversifie encore en 2017, au travers de la relance d’une de ses marques, la Maison du Thé, avec une gamme large de thé premium, dont 50% bio, toujours à destination de la GMS. Bénéficiant de l’expertise aromatique de sélectionneur et d’assembleur que Sainte Lucie a développée au fil du temps, la marque ambitionne de se positionner dans le haut de gamme, à la fois par la nature des références proposées (thé blanc, thé bleu, maté détox, …), et par l’attention portée au packaging, comportant, outre des illustrations de la graphiste Caroline Taconet, des informations sur les engagements responsables de la société.

Sainte Lucie est labellisée Ecocert et en cours de certification IFS (International Food Standard) prévue en 2018. Elle est également labellisée Entrepreneurs Plus Engagés (label E+ dédié aux PME et ETI), récompensant notamment l’attention portée par les deux dirigeants au bien-être de leurs équipes.

External link

Sainte Lucie

Retrouvez la cérémonie du Palmarès en photos

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous