Women Equity 50 2017

Raison sociale : Braincube
Activité : Edition de logiciel
Siège social : Auvergne-Rhône-Alpes
Part à l'export : 42%
Nom et fonction de la dirigeante : Hélène Olphe-Galliard, Co-fondatrice
Création en 2007
CA 2016 : 6,5 M€
CA 2016/2015 : 61%
Effectif : 70
www.braincube.fr 

 

Hélène Olphe-Galliard, co-fondatrice de Braincube

Après des études d’ingénieur et une expérience au sein d’un cabinet de conseil focalisé sur le domaine industriel, Hélène Olphe-Galliard lance en 2007 avec Laurent Laporte et Sylvain Rubat du Merac, IP Leanware (Braincube) dont elle prend en charge le business development. L’équipe dispose d’une forte connaissance des processus de production industrielle, et partage la conviction que les données constituent une mine encore inexploitée susceptible d’optimiser la performance des usines.

Hélène Olphe-Galliard, co-fondatrice de Braincube
Hélène Olphe-Galliard, co-fondatrice de Braincube

Braincube est un éditeur de logiciel créé en 2007, pionnier du Manufacturing Intelligence. La société compte parmi les acteurs les plus avancés de la révolution digitale des modes de production industriels sur la base de l’intelligence artificielle : de l’usine connectée, à l’optimisation algorithmique prédictive, vers les applications d’usine intelligente, elle constitue les bases des futurs standards de l’usine autonome.

Braincube développe une plateforme accessible en mode cloud qui compile des données complexes générées par les machines, systèmes d’informations et capteurs d’une production industrielle, et les rend intelligibles pour permettre une optimisation en temps réel de la production. L’entreprise propose une approche révolutionnaire qui combine la transformation des données brutes disponibles en bases cohérentes, l’utilisation d’un moteur d’analyse propriétaire basée sur une approche probabiliste qui surpasse de loin les statistiques, et le traitement des données en cloud computing pour bénéficier d’une puissance significative de calcul.

Avec près de 70 collaborateurs sur trois continents, un chiffre d’affaires en croissance de 30% en moyenne depuis sa création, l’entreprise qui a toujours autofinancé sa croissance, compte aujourd’hui parmi ses clients près de 150 sites de production dans le monde, dont ceux de plus de la moitié des industriels du CAC 40.

La société se lance sur le marché en 2008 avec le papetier Arjo Wiggins qui lui fait confiance pour déployer sur deux de ses usine un premier moteur d’analyses de données. Dès sa première année d’activité, la société réalise un million d’euros de chiffre d’affaires, accompagne ses clients sur des déploiements en Australie, aux US ou au Brésil, où elle ouvre deux filiales. Elle investit massivement dans sa plateforme, complétant les technologies de collecte et de traitement de données par de la modélisation temps réel dans le cloud, dépose des brevets dans le domaine des technologies de diagnostic de processus industriel, et renforce ses activités au travers de partenariats technologiques (OSIsoft…) ainsi qu’avec de grands cabinets de conseil comme CapGemini ou BCG. Dans le même temps l’entreprise multiplie les succès commerciaux, tout d’abord dans le secteur papetier où elle bénéficie d’un important effet d’entrainement, puis ceux du verre, du métal ou de la chimie, et plus récemment les industries manufacturières automobiles ou aéronautiques. Elle compte aujourd’hui parmi ses clients des références aussi prestigieuses qu’ArcelorMittal, Safran, Thales, Airbus, Corning, Dow, Faurecia, Saint-Gobain ou encore Nestlé.

Précurseur, la société bénéficie depuis deux ans d’une dynamique de marché très porteuse alors que la concurrence n’est encore qu’émergente. Elle est seule aujourd’hui à disposer d’une plateforme couvrant de bout en bout l’ensemble du spectre des besoins, de la collecte de données aux interfaces temps réel pour aide opérationnelle à la conduite des machines, en passant par l’infrastructure bigdtata, les technologies de transformation de données, et les applications de manufacturing intelligence. Avec une solution délivrée en mode abonnement sur le cloud, l’entreprise bénéficie en outre d’un modèle économique lui assurant une forte visibilité sur ses revenus futurs et sa croissance et lui permettant une très grande agilité dans le déploiement de ses solutions. Tout en souhaitant conserver l’esprit start-up qui les anime et les racines régionales de l’entreprise, l’ambition des fondateurs est claire : devenir le leader mondial de cette composante essentielle de la nouvelle révolution industrielle.

External link

Braincube

Retrouvez la cérémonie du Palmarès en photos

Related Link

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous