Women Equity 50 2017

INDUSTRIES FUTURES

 

Danièle Marchadier, Directrice générale du Groupe Sauermann, Anne Vetter-Tifrit, Présidente de Velum International et Chantal Ledoux, Directrice générale de BOA Concept, ont partagé avec l’audience les enjeux d’une transformation de leurs entreprises industrielles par l’intégration des technologies numériques dans les processus de fabrication, comme dans les relations clients et le management des équipes. En ligne de mire : optimisation, flexibilité et personnalisation

 

 

Groupe Sauermann : établir la confiance des équipes pour mener à bien la transformation des métiers

Le Groupe Sauermann, implanté dans 21 pays sur trois continents, est l’un des acteurs de référence de la qualité de l’air intérieur, avec près de 500 salariés et un chiffre d’affaires de 62 millions d’euros en 2016. Il développe des technologies, des solutions et des services destinés à détecter, mesurer et contrôler la qualité de l’air partout où il est important de contrôler le bon fonctionnement des installations aérauliques, depuis les constructeurs HVACR jusqu’aux utilisateurs : clientèles industrielles, gestion technique du bâtiment, installateurs chauffagistes via la distribution spécialisée ou en direct selon les besoins des clients.

Le groupe est inscrit depuis 2016 dans le programme « Usine du futur » de la région Nouvelle Aquitaine, menant une réflexion continue sur la transformation de ses outils de production industrielle, par la digitalisation de ses processus et de ses offres. Danièle Marchadier, sa Directrice Générale, précise : « cette transformation métier est envisagée au travers d’une roadmap de 6 ans, avec des durées de projets très différentes. Nous devons établir les conditions de la confiance des équipes dans cette transformation, pour qu’elle soit un succès ; le rôle de l’équipe de management est clef dans l’intégration de l’ensemble des équipes par projets, qui doivent être rythmés de telle façon que des résultats visibles et concrets soient régulièrement partagés. Cette boucle positive s’appuie sur un plan de formation ambitieux de nos salariés ».

 

Velum International : Intégrer l’expérience client à nos processus pour s’adapter à la demande en temps réel

Velum International développe et fabrique des solutions d’éclairage professionnels LED depuis 1975. Elle se différencie, sur un marché très concurrentiel, par une très grande technicité de son offre et un modèle de production à la commande. Cette approche projet présente l’avantage pour l’entreprise de ne pas nécessiter de stocks de produits finis susceptibles de se déprécier, facilite le financement de sa croissance, tout en assurant au client l’utilisation systématique des dernières technologies disponibles. Velum dispose d’une offre composée d’une vingtaine de types de luminaires susceptibles d’intégrer 5.000 combinaisons, soit environ 145.000 références. L’Alliance Industrie du Futur a décerné le label « Vitrine de l’industrie du futur» à Velum en 2017.

Anne Vetter-Tifrit, Présidente de Velum International expose « Nous devions revoir notre business model pour intégrer l’expérience client, en termes de besoins et d’émotions. Chaque luminaire doit être différencié afin de correspondre strictement au lieu dans lequel il s’implante. Nous développons un site en ligne où chaque utilisateur final pourra fabriquer son luminaire unique. Pour progresser, il faut tenir compte de la richesse des hommes, le management doit devenir celui de savoir-être, pour faire émerger les idées des équipes. L’industrie du futur est une énorme chance pour nos PME, en pavant le chemin qu’elles doivent prendre pour assurer leur pérennité dans des marchés globalisés. »

 

BOA Concept : l’usine connectée doit intégrer des solutions intralogistiques intelligentes

Créée en 2012, BOA Concept est une start-up technologique basée à Saint-Etienne et spécialisée dans le développement de systèmes innovants de convoyage pour la logistique. L’entreprise conçoit, assemble et intègre des systèmes intelligents, modulaires et connectés destinés aux activités de préparation de commandes, d’emballages ou de production en charges légères comme en charges lourdes. L’entreprise connait une croissance importante du fait des avantages que présente sa technologie propriétaire modulaire Plug and Carry®. En six ans, elle est parvenue à convaincre des clients de premier plan dans le monde de l’e-commerce et de la distribution spécialisée comme de l’industrie. BOA Concept compte une trentaine de salariés et a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de près de 7 millions d’euros, en croissance de près de 100%.

Chantal Ledoux, Directrice Générale de BOA Concept, commente : « La logistique est bouleversée par le développement de l’e-commerce : la réduction rapide du nombre d’items moyen par commande, concomitante avec l’accroissement massif du nombre de commandes, engendre chez les e-commerçants et les logisticiens de nouveaux impératifs qui conditionnent la compétitivité, voire la survie de ces acteurs.  Les solutions intralogistiques ne répondant traditionnellement pas à ces nouvelles contraintes, nous avons imaginé des solutions de convoyages de nouvelle génération focalisées sur la performance et les gains de productivité. Notre système est un lego, avec au cœur une commande complètement décentralisée de briques intelligentes qui lorsque connectées, se parlent. »

 

 

External link

BOA Concept

Groupe Sauermann

Velum International

Related Link

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous