Publié le 28 Juillet 2016

A l'occasion de notre point annuel dédié aux pratiques managériales / RSE des PME, sur le thème « Bien-être au travail et performances des PME », Cyril Charlot, DG de Sycomore Asset Management, gestionnaire d'actifs orienté ISR (4Mds€ sous gestion) livre son analyse de la contribution du bien-être au travail à la performance financière des entreprises, à partir de l'expertise acquise par la gestion du fonds d'investissement Happy@Work, qui place le capital humain au cœur de sa stratégie d'investissement sur les valeurs cotées.

Cyril Charlot, DG de Sycomore Asset Management

Cyril Charlot cumule plus de 20 ans d’expérience dans la gestion d’actifs avec une expertise reconnue sur le segment des small et mid caps. Après 7 années passées à la Banque du Louvre, il cofonde, en 2001, Sycomore Asset Management où il occupe la fonction de co-responsable de la gestion. Cyril Charlot, membre de la SFAF, est ingénieur de l’ESTP et détient un Mastère de l’ESSEC.

Avec 3,8 milliards d'euros sous gestion, Sycomore AM est aujourd'hui un acteur de référence de l’investissement responsable (intègre pour la première fois en 2016 l’Alpha League Table et se classe à la troisième place). En 2015, Sycomore AM renforce sa gamme de fonds ISR en lançant un fonds centré sur le capital humain, Sycomore Happy@Work. "Nous évoluons dans un monde qui place l'innovation au cœur de la performance des entreprises ; nous replaçons le capital humain comme élément central de la création de valeur durable"

 

Cyril Charlot, DG de Sycomore Asset Management
Cyril Charlot, DG de Sycomore Asset Management

Valoriser le capital humain

Il y a un peu plus d’un an, nous avons réalisé une étude sur les points communs des entreprises, grandes et petites, témoignant de performances exceptionnelles en bourse sur le long terme. Nous avons fait le constat que ces organisations étaient toutes empreintes d’une forte culture d’entreprise, avec des valeurs partagées par l’ensemble des collaborateurs, dans les grands groupes (Essilor, Air Liquide) ou dans les PME (Pharmagest).

 Forts de ces constats, nous avons lancé en 2015 Happy@Work, un fonds orienté sur le capital humain, avec la volonté d’investir dans des entreprises soucieuses du bien-être de leurs salariés, convaincus que les collaborateurs constituent le principal levier de création de valeur pour les entreprises.  Dans un monde qui place l’innovation au cœur de la performance des entreprises, nous souhaitons ainsi replacer le capital humain comme élément central de la création de valeur durable.

5 piliers du bien-être au travail

Nous nous sommes dès lors interrogés sur la façon de mesurer l’engagement et l’implication des salariés. Nous avons observé les modes d’organisation des entreprises en nous arrêtant sur celles suscitant une forte motivation des collaborateurs. Nous avons identifié cinq piliers favorisant le bien-être au travail, gages d’une performance pérenne :  

-          L’équité : par exemple, la rémunération ou l’évolution de carrière, à faire dépendre de la contribution et non de l’ancienneté ;

-          L’autonomie : les collaborateurs font le choix des moyens nécessaires à la réalisation de leurs objectifs, dans le respect du projet de long terme de l’entreprise ;

-          Le sens, qui permet de répondre aux attentes des nouvelles générations ;  

-          Le développement personnel, par la mise à disposition d’outils et de formations à destination des collaborateurs ;

-          L’attention à l’ambiance au travail, à la saine émulation dans le respect des individualités.

Les 5 piliers du bien-être au travail
Les 5 piliers du bien-être au travail

Le fonds Happy@Work

Le fonds Happy@Work sélectionne ses valeurs au travers d’une analyse rigoureuse des fondamentaux, doublée d’une vision ESG (critères environnementaux, sociaux et de gouvernance) avec une dimension sociale prépondérante, nourrie par l’avis d’experts et riche de nos enquêtes de terrain : nous visitons les sites, interrogeons les syndicats, consultons les réseaux sociaux et les sites de recrutement où les collaborateurs notent leur entreprise, scrutons les rapports RSE, etc. Autant d’éléments qui nous permettent d’affirmer que la qualité de vie au travail, la motivation et la responsabilisation améliorent le niveau d’engagement du salarié et sont source de productivité. L’entreprise de demain est celle qui a la volonté de donner à chacun les moyens de progresser et de participer aux résultats de l'entreprise. 

External link

Sycomore Asset Management

Related Link

Entrepreneuriat féminin

Club WE / Bien-être au travail et performances des PME / Edito juillet ...

Entrepreneuriat féminin

Club WE / Bien-être au travail : transformer l’entreprise pour soutenir so...

Entrepreneuriat féminin

Club WE / Bien-être au travail : mesures, suivi et performance financière d...

Entrepreneuriat féminin

Club WE / Enjeux et facteurs clefs de succès des démarches de bien-être au...

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous