Women Equity 50 2017
Publié le 12 Octobre 2017

Les fonds d’investissements tricolores ont levé 8,1 milliards d’euros au premier semestre, un record. C'est plus que les fonds britanniques en 2016.

Les fonds français du capital-investissement ont levé 8,1 milliards d'euros d'épargne au premier semestre 2017, un montant en hausse de 30% sur un an, et surtout un record en dix ans sur la période, selon une étude publiée le 9 octobre par l’Association française des investisseurs pour la croissance (AFIC).

Ce montant est d’ores et déjà supérieur au total des fonds d'investissement britanniques levés sur l'ensemble de l'année 2016 (6,1 milliards de livres soit environ 6,83 milliards d'euros, selon les statistiques du BVCA).

« La trajectoire de croissance du capital-investissement français ces dernières années le rapproche non seulement de l’objectif de doubler la taille des levées annuelles à 20 milliards d’euros d’ici 2020, mais aussi le positionne pour devenir le 1er marché d’Europe », se réjouit dans un communiqué Olivier Millet, le président de l’Afic.

Au 1er semestre 2017, les acteurs du capital-investissement français ont investi 6,4 milliards d’euros dans l'accompagnement et l'accélération d’entreprises engagées dans des projets de croissance, majoritairement en capital-transmission (4,2 milliards d'euros). La part du capital-développement s'élève à 1,6 milliard.

Les PME et ETI non cotées en Bourse (environ 200 entreprises) ont reçu 5,4 milliards, soit un ticket moyen de 27 millions d’euros.

External link

Télécharger l'étude de l'Afic

Subscribe

Vous souhaitez accéder gracieusement à l’ensemble des contenus disponibles sur le site (études, comptes-rendus de recherche, interviews, etc.) ou à la newsletter de Women Equity for Growth, inscrivez-vous.

Enregistrez-vous